Nairod

Script 50 pages par A. Vancy

Disponible sur

et

NAIROD YARG est un chevalier qui, par ennui, mène une vie dissolue dans son château en Normandie, admirant l’horrible portrait de son auguste personne, jusqu'à ce que son roi, le fils de Guillaume le Conquérant, lui ordonne de rejoindre la première croisade initiée par Sa Sainteté le Pape Urbain II.

Le 3 novembre 1097, NAIROD est fait prisonnier par YAGHI-SIYAN, gouverneur et émir d’Antioche qui le laisse croupir dans les bas-fonds de ses cachots, tout en demandant une rançon qui ne sera jamais payée.

Malgré les sévices que Nairod a subis, un respect mutuel nait entre les deux hommes. Alors que de nombreux Croisés meurent de faim et commencent à déserter, l'émir s'intéresse à ce courageux chevalier barbare et lui parle de philosophie antique, notamment des Stoïciens, du Soufisme et même de la Bhagavad Gita.

Pendant ce temps, dans son château, le portrait de Nairod subit une légère transformation, dégageant une certaine grandeur derrière la laideur des traits.

Finalement, juste avant que les Chrétiens capturent la citadelle, l'émir décide d'accorder à Nairod sa liberté et l'envoie chercher Sagesse et Vérité en suivant la Route de la Soie vers la Perse, Samarcande et les montagnes de l'Himalaya.

10 ans plus tard, à la nuit tombée, un pauvre moine amaigri, sa capuche rabattue sur la tête, marche sous la pluie vers un château en Normandie, en demandant l'hospitalité. En voyant ce pauvre moine dont le visage est caché par sa capuche et qui a les yeux rivés droit devant lui sur le portrait de son défunt mari, la maîtresse de maison s'interrompt et l'interroge. Quelque chose à propos de ce moine la tourmente.

Commentaires de l'auteur :
NAIROD m'a permis d'illustrer trois idées que je voulais développer depuis longtemps :

1/ Concevoir un « Portrait de Dorian Gray » (Oscar Wilde) à l'envers. Non pas quelqu'un qui est beau extérieurement et laid à l'intérieur mais un personnage qui est laid au début de l'histoire en vivant la seule vie dissolue qu'il connaisse, puis qui se transforme vers une certaine noblesse et une sagesse spirituelle à mesure que les épreuves de la vie le font avancer.

2/ Imaginer une rencontre entre un croisé « barbare » et un musulman soi-disant hérétique mais en réalité très cultivé et raffiné qui initie le chevalier Franc à la philosophie, en particulier au Stoïcisme, au Soufisme ainsi qu'à la Gita.

3/ Et placer cette intrigue dans le contexte historique de la première croisade et notamment de la prise d'Antioche, c'est-à-dire avant l'avènement des Templiers et des sociétés secrètes qui lui succédèrent.